Cérémonie de la Sainte Barbe

Samedi 25 novembre, les sapeurs-pompiers se sont réunis au centre de secours de Granges-Aumontzey, à l’occasion de la célébration de la Sainte-Barbe, patronne des sapeurs-pompiers. Cet événement, marqué par la revue des troupes et la remise de médailles, a également été l’occasion d’honorer ceux qui, au quotidien, assurent la sécurité de la communauté.

La cérémonie a débuté par le discours de Frédéric Thomas, Maire de Granges-Aumontzey, mettant en lumière l’importance du rôle des sapeurs-pompiers dans la sécurité quotidienne. Il a également mis en avant le rôle crucial des employeurs et celui de la commune de Granges-Aumontzey, qui met à disposition du SDIS (Service Départemental d’Incendie et de Secours), trois employés municipaux, soulignant l’importance du partenariat entre le secteur public et le corps de sapeurs-pompiers. Le discours a également mis en lumière le rôle essentiel de l’amicale des sapeurs-pompiers, présidée par Pascal Gérard, soulignant son dynamisme et son impact sur la création d’un esprit de famille au sein de la corporation.

La cérémonie a débuté par la distinction de l’adjudant-chef Florent Sontot pour ses 20 années de service exemplaire, en recevant la médaille d’honneur des sapeurs-pompiers. Au cours de la cérémonie, l’adjudant Frédéric Clément a été élevé au grade d’adjudant-chef, tandis que le sergent-chef Pascal Gérard a été promu au grade d’adjudant. Femme sapeur-pompier de 2e classe, Angélique Chapelier a également été mise à l’honneur en recevant la prestigieuse fourragère tricolore et en étant promue 1re classe. Autant de marques de reconnaissance pour leur engagement, dévouement et leur contribution à l’efficacité opérationnelle de l’équipe.

A cette occasion le Lieutenant Stéphane Collin, chef du centre et sixième adjoint au Maire, a également souligné l’augmentation constante des interventions, en particulier dans les secours à la personne, soulignant ainsi l’indispensable engagement des volontaires.

La cérémonie de la Sainte-Barbe a été l’occasion de rendre hommage aux sapeurs-pompiers, qui font preuve d’un dévouement exceptionnel malgré les défis croissants auxquels ils sont confrontés. Dans cette optique, ils demeurent en constante quête de nouveaux volontaires, prêts à rejoindre leurs rangs pour renforcer leurs équipes et assurer une réponse rapide aux situations d’urgence. Tout individu animé par l’esprit de service, d’entraide, de cohésion et de solidarité sont les bienvenus.

La tradition de la Sainte-Barbe chez les pompiers, instaurée sous la Troisième République, a évolué au fil du temps. À l’origine, la cérémonie comprenait une dimension religieuse, un banquet, et un bal, symbolisant la célébration fastueuse de la corporation. Aujourd’hui, bien que toutes les casernes ne pratiquent pas les festivités de la Sainte-Barbe, certaines préservent l’esprit convivial en organisant un repas entre les membres du corps. « Faire Sainte-Barbe » demeure un moment privilégié pour renforcer la cohésion du groupe et rendre hommage aux camarades disparus.

La journée nationale des sapeurs-pompiers en juin et la journée internationale des pompiers le 4 mai sont deux autres moments forts dans l’année. Le 4 mai, jour de la Saint-Florian, saint patron des pompiers, est particulièrement célébré par les anglo-saxons, tandis que les Européens préfèrent généralement la tradition de la Sainte-Barbe. Au-delà des festivités, ces journées symboliques témoignent de l’engagement et du sacrifice des pompiers, rappelant à toutes et tous la nécessité de reconnaître et d’honorer ces femmes et ces hommes qui risquent leur vie pour protéger la nôtre.

 

(Source : pompiers.fr)

Partagez cet article

Aller au contenu principal